18 mai 2024
Récits

Séjour Val Louron 2016

Départ de la navette à Airvault Samedi 7h, avec 7 passagers conducteurs. Sandrine, ayant convaincu Jacky non sans difficultés, fit le trajet dans sa superbe DS3 en passant par la Rochelle pour prendre Phiphi tout content.

Arrivée à Val Louron en début d’après midi sous un soleil prometteur mais manque de bol, pas une seule voile en l’air à cause du vent du sud qui souffle plein pot. Georges et Ginnette avec ses béquilles nous accueillent au gite. Heureusement le soir : APPERO.

Dimanche, même topo, le vent du sud balaye la vallée ; repos forcé pour tout le monde. Damien piaffe d’impatience, on dirait le Toff. Heureusement le soir arrive : APPERO. Phiphi réussit à s’handicaper un peu plus en s’esquintant la cheville droite, celle de son pied valide. Fini le parapente pour lui pendant la semaine.

Lundi pluie ! Virée pour certains en Espagne. Les cartes bleues chauffent. Eric, après avoir consulté fébrilement les sites décrivant les qualités et défauts des différentes sellettes cocoon, va chez Marc Boyer à Luchon pour voir de plus près celles-ci. ça y est, il va voler en cocooon et Caro va pouvoir se payer quelques gadgets en compensation. En fin d’après midi, quelques furieux motivés par Damien (le chat noir) vont faire des sauts de puces au lac de Payolle, histoire de mouiller la voile et de s’esquinter le genou sur la route pour Jean Claude. La journée se termine ; c’est l’heure de l’ APPERO.

Mardi réveil avec ce foutu vent du sud. Il n’est heureusement pas trop fort ce qui permet à la plupart des volants d’aller faire 2 plouf à Campan. La semaine est sauvée surtout que la météo annonce beau pour la fin de semaine. ça s’arrose à l’APPERO.

Mercredi, enfin le soleil mais avec une hyper stabilité. Les volants sont dans les starting blocks avec la banane au visage. Il vont enchainer 5 plouf dans la journée. Pour fêter cela, on décide à l’unanimité de faire péter l’ APPERO. Au repas, rôti de porc spaghettis, comme Hanifi n’a pas le droit de manger du porc, on lui propose une tranche de jambon à la place du rôti.

Jeudi, même topo que la veille : stabilité totale, pas un pet de brise ; on soupçonne la présence d’un chat noir dans l’équipe, hein D…. ! 4 plouf sont enchainés. Phiphi qui a piqué la navette à Georges réussit l’exploit de la bugner. Bilan : un feu arrière et le pare choc. Bravo Phiphi. Le soir pour satisfaire Jacky : Grande Soirée BLEUE avec Georges aux manettes et les habitués autour du bar ainsi que les invités de la vallée : Yannick, Sylvette, Ninette, Laurent Picault, Monique et Jean Claude. Puis le bleu terminé, Tartiflette avec ou sans lardons.

Vendredi, dernier jour, temps toujours plus stable sous un grand soleil. 4 plouf. Puis pour fêter la fin du séjour : APPERO.

Samedi retour.

Bilan de la semaine : 15 plouf pour les ceusses qui ont le plus volé. Très bonne ambiance. Merci à notre GO Jacky.
Un standing de cuisinier et de cuisinières hors paire (merci à eux)
Phiphi